Tableaux de bord ICD10

Tableau de Bord

L’analyse des données de masse !

L’enregistrement des données RHM génère une masse d’informations que le cerveau humain n’arrive pas à interpréter aisément. (BIG Data) C’est pourtant l’analyse de ces données qui permet à certains hôpitaux d’être bien plus compétitifs que d’autres.

Grâce à l’analyse de toutes ces données, il est dès lors possible d’avoir des solutions permettant d’améliorer considérablement la performance et par conséquent le financement des hôpitaux.

Le monitoring en temps réel !

Nous avons développé des tableaux de bord permettant de visualiser en un clin d’œil une multitude de données allant de l’avancement de l’enregistrement RHM, à la performance des séjours traités entre autre par : unité de soins, codeur, médecin ou même APR-DRG. Il est ainsi possible de diagnostiquer d’éventuels problèmes ou baisse de performance et d’y remédier avant qu’il ne soit trop tard.

Depuis de nombreuses années, nous utilisons ces tableaux de bord et avons décidé de les partager. Après tout, nous avons le même objectif que les hôpitaux, non ? Leur assurer un financement optimal !

En complément aux outils analytiques et tableaux de bord, nous proposons également des services d’enregistrement (RHM) ainsi que de l’audit permettant aux hôpitaux d’augmenter significativement leur rentrée financière.

Nos tableaux de bords…

L’enregistrement RHM en ICD10?

Q: Qu'est-ce donc?
Depuis de nombreuses années les hôpitaux ont l’obligation d’envoyer, pour chaque hospitalisation de patient, des informations bien précises au Service Publique Fédéral (SPF). Les informations requises sont catégorisées en 2 parties :

  • Les maladies et symptômes des patients hospitalisés
  • Les examens, interventions, traitements, … effectués durant les hospitalisations des patients

Afin d’uniformiser toutes ces informations le système de classification universel «ICD-10» est employé. Ce dictionnaire reprend pour chaque maladie, symptôme, traitement, … un code unique, communément appelé « code ICD-10 ». (Par ex. pour la grippe le code universel est le J09.X1)

Q: Pourquoi?
L’enregistrement de toutes ces données est employé dans les cadres suivants :

  • Le financement des hôpitaux ;
  • Le calcul de la durée moyenne des séjours et des coûts engendrés à la suite d’une pathologie traitée ;
  • La composition d’une base de données statistiques au niveau national (épidémie, morbidité, …)
Q: Par qui?
  Ces informations sont généralement introduites dans un système informatique par du personnel médical. Le dossier médical du patient est littéralement traduit en code ICD-10. Une connaissance et compréhension détaillée des termes et des procédés cliniques et médicaux sont nécessaires.

A question? Contact us!

 

 

7 + 4 =